Quand les pilotes font des concours d’atterrissage!

3 comments

image7.JPG

Hi les MouseCatchers

Aujourd’hui, les pilotes de l’UACA (Union Aéronautique de la Côte d’Azur) se retrouveraient pour faire un concours d’atterrissages…

Les meilleurs atterrissages vont être notés sur deux passages seulement!

Pour ce concours, les pilotes sont mis en deux catégories: les élèves pilotes et les pilotes brevetés

Tout a commencé ce matin tôt, par un examen sur la théorie aéronautique dans les locaux de l’association… Allez hop, même tôt le matin, un pilote doit avoir les neurones au max!

Eh bien, ceux qui ont le mieux répondu aux questions théoriques (mais tous connaissent la théorie parfaitement à voir leurs résultats! Ouf, on peut voler avec eux sans crainte!) ne sont pas ceux que l’on pourrait croire: léger avantage aux « élèves pilotes »… Mais il faut dire qu’étant en formation, cette théorie est encore fraîche dans leur mémoire: trop facile! 😉

Regardez… Ça sent le pilote par ici… Rien qu’avec l’ambiance, même n’étant pas pilote, on s’imagine déjà dans Top gun 😋

Ensuite, direction les avions…
S’agissant d’un concours d’atterrissages, il y a deux passages: un avec moteur, l’autre se faisant moteur coupé! Eh oui, un pilote apprends beaucoup de situations d’urgence lors de son apprentissage, comme savoir mener son avion « à bon (aéro)port », même avec une panne moteur!

La réussite de l’atterrissage est évaluée par rapport à un petit passage au sol sur la piste… Atterrissage sur cette zone, c’est le nirvâna… Ça s’appelle « faire un carreau », comme à la pétanque!
Sinon, un atterrissage avant le carré est sanctionné… Et un atterrissage après le carré est évalué en fonction de la proximité par rapport au carré (10, 20, 30 mètres…)!
Eh bien, ça n’a pas l’air aussi facile que cela…
Le meilleur pilote (le gagnant du concours) « fait un carreau » bien-sûr… Moteur en route… Et moteur coupé!

Pour terminer une dernière note intervient dans ce concours, c’est l’évaluation de la qualité du tour de piste… Hors de question de la jouer perso aux abords d’une piste d’atterrissage… Ça doit être fait rigoureusement ou sinon ce serait le grand bazar!

image3.JPG

Voilà… Après avoir vu comment se déroule un tel concours (et il y en a d’autres, avec d’autres épreuves), on comprend pourquoi le transport aérien est si sûr: l’apprentissage est long, réglementé, surveillé…
C’est du sérieux, du très sérieux!…

Même si une fois le concours terminé tout le monde se retrouve devant un banquet après la remise des prix…

image4.JPG

image5.JPG

Ah… Et mon élève pilote Garfield a terminé 3ème chez les élèves pilotes!!! Waouwww!

image6.JPG

Et puis les pilotes ont des « élèves pilotes » parfois surprenants… Le chat de l’UACA!… Il veille sur le banquet!

Xoxo

TheMouse

Suivez et likez:

3 comments on “Quand les pilotes font des concours d’atterrissage!”

Laisser un commentaire