✏️ La chronique d’Isa-Belle-Mais-Non: T’as déjà ouvert une boite de maquereaux au vin blanc ? ✏️

11 comments

Hi les MouseCatchers
Voila une nouvelle rubrique sur le TheMouseZine: la chronique d’Isa-belle-mais-non!
Mais kikecédonc Isa-Belle-Mais-Non?
Alors je ne vais pas tout vous raconter depuis le début… Enfin si un peu… Je vais juste vous dire qu’elle a fréquenté le même collège/lycée que moi (donc c’est forcément quelqu’un d’exceptionnel aussi!!!)…
Et puis, on papote via FaceBook depuis un moment… Et elle nous régale avec ses mots d’humeur sur différents thèmes…. Et je vous promets que, en la lisant, vous allez forcément au minimum sourire voire carrément vous marrer!!!
Alors je n’ai pas résisté à l’idée de vous faire partager ses chroniques dont elle a elle même choisi le nom: Isa-Belle-Mais-Non…
A vos mouchoirs… Prêts à pleurer de rire? C’est partiiiiiii!
Voila sa première chronique ici, une question existentielle: « T’as déjà ouvert une boite de maquereaux au vin blanc ? »



T’as déjà ouvert une boite de maquereaux au vin blanc ?
Tu tires sur la languette. Et là, tu viens de donner un espoir au Jus-vin-blanc-maquereau qui baigne instantanément ton doigt dédié à la dite languette.
Tu recules ton coude-ton bras-ton poignet-ta main, tu tiiiiiiiires : mince… Tu t’arrêtes à mi-course-de-la-boite-longuiiissssiiime.
Peux pas aller plus loin !
Tu t’y reprends, risquant de trancher sur les bords acérés du couvercle, ton pouce-ton majeur-voisins de ton index qui bleuit à vue d’œil, résolument accroché à la languette.

Tu RE-tireeeeeeesssss, 
ET LA il se passe QUOI ?
Le couvercle tout recroquevillé-enroulé fait un salto arrière : POP ! 
Le jus-vin-blanc-maquereaux SAUTE HORS DE LA BOITE EN FER, délivré de la promiscuité avec carottes-oignons-cornichons-aromates-d’on-ne-sait-pas-trop-où, et feus-les-maquereaux
ET POURQUOI IL SAUTE, LE JUS-VIN-BLANC-MAQUEREAU, HEIN ?
Et beh, je vais te le dire, moi, pourquoi il fait son malin :

Jus-vin-blanc-maquereaux, en plus de ses chromosomes liquéfiés, il a reçu une « éducation ».
A la naissance, SAUCE, son père, lui a dit :
– Ton but dans la vie, c’est de TOUT recouvrir !
– TOUT ?
– Oui, TOUT. Demande à MARINADE, ta mère. Chérie, dis-lui toi aussi, au petit!
– Ton père à raison, tu dois TOUT recouvrir, même après l’ouverture de la boite, au cas où le maquereau ne soit pas consommé de suite.

ET VOILA. Le libérééé♪ Jus-vin-blanc-maquereau manque de discernement. 
Il recouvre TOUT, y compris TOI, comme il peut, ébloui par la lumière soudaine, confus dans ses vapeurs éthyliques … Il te prend pour la continuité du « TOUT », s’égare SUR ta main qui tient la boite, SUR ta main qui tient le couvercle, SUR ta veste, ton foulard, et accessoirement SUR tes joues.

Et TOUTE l’après-midi, tu entendras :  » ÇA SENT QUOI ? Pfffiouuuuu !!! »
Et le « ÇA » qui sent « QUOI »,
C’est TOI.





Suivez et likez:

11 comments on “✏️ La chronique d’Isa-Belle-Mais-Non: T’as déjà ouvert une boite de maquereaux au vin blanc ? ✏️”

    1. Moi non plus… Mais j’en ai déjà ouvert pour des repas ailleurs… Et j’ai bien visualisé l’aventure!!!

    2. Oui moi c’est en regardant mes parents le faire! car meme le toucher je n’aime pas! Ca pue et c’est huileux 😀

Laisser un commentaire