Le monde du travail a bien changé…

21 comments

  
Hi les MouseCatchers

Le monde du travail a bien changé!!! Parfois en bien (si si… Tout de même!)… Parfois en mal:

Avant…

– des viennoiseries attendaient les participants à une réunion qui arrivaient « de loin » le matin

  

– on commençait les réunions à 10h, pour que tous les participants puissent arriver dans les meilleures conditions, pour un travail plus efficace!

  

 – le café du matin (même si je ne bois jamais de café!) était l’occasion de démarrer la journée de travail dans la bonne humeur

  
– la pause méridienne était conviviale, souvent autour d’une jolie table (pas la cantine)… On y parlait boulot, mais aussi 1ers pas du petit dernier!

   

Mais c’était AVANT comme dit la pub… Enfin… Il y a encore une dizaine d’années…

Maintenant…

– si tu passes du temps à la machine à café c’est que tu perds du temps et ne « produit » pas

– les réunions commencent dès 8h… Avec même parfois 2 réunions dans la même demi journée… On appelle ça « optimiser le temps »… C’est beau les « grandes théories »!

– la pause méridienne n’est plus une pause mais un déjeuner de travail, avec des plateaux repas… Les nutritionnistes disent pourtant tous qu’il faut savoir manger et seulement manger (ne pas coupler un repas avec une autre activité!)

  

Sous le prétexte de « rentabilité », on en oublie les règles élémentaires de savoir vivre, de politesse…

  

Mais c’est facile, maintenant à la moindre remarque, on te répond que « si tu n’es pas content, tu n’as qu’à aller voir ailleurs… Avec tout ce chômage, d’autres « attendent ta place »… Et après on se gargarise de PP-RPS (Plan de Prévention des Risques PsychoSociaux!!! Ah la bonne blague!), on parle de burnout (qui touche pourtant les salariés les plus sérieux et les plus impliqués)… D’égalité entre les femmes et les hommes…

  

Après tout… L’employeur a beau jeu, puisque même au plus haut niveau, l’État prépare de nouveaux décrets, des lois, affaiblissant encore le « poids » des salariés!

Nos aînés se sont battus pour les droits des salariés… Rappelez vous une certaine Arlette L: « travailleuses, travailleurs… » (Ok, c’était la préhistoire… Du temps de la télé en noir et blanc!)

  

Enfin, tout ça pour dire que… Va t on vraiment dans le bon sens?

Plusieurs études montrent pourtant que le « bien être » d’un salarié assure plus de production dans une entreprise… Il serait temps que l’on y pense, non?

  
Xoxo

TheMouse

Nb: ce post est le fruit de réflexions entendues de participants à différentes formations auxquelles j’ai participé récemment … Avec comme « livre de chevet »: le code du travail!

 

Suivez et likez:

21 comments on “Le monde du travail a bien changé…”

  1. A reblogué ceci sur Etre une Femme sous le regard d'un monde d'hommeet a ajouté:
    parce que ce constat va au delà de tous les clichés et nous ocncerne tous,
    il y va aussi de notre qualité d’humain et de la façon dont l’humain est considéré en entreprise. Nous ne sommes pas que des « coûts » et des « charges » … il parait que dans les entreprises ^ù le personnel se sent considéré, la productivité est plus forte de 12% … à méditer

    1. Merci pour ce reblog… C’est ça… Productivité +++
      Il faut que les entreprises réagissent! 😀

    2. il me semble que l’on parle tout le temps d’équilibre …. vie privée, vie professionnelle et il me semble que le bien être au travail y contribue

    3. Exact… Pour l’instant on en parle plus que l’on agit… Laissons encore un peu de temps pour passer à l’acte!!!

  2. et bien, ce qui me désole c’est que je ne suis pas la seule à faire ce constat …. même si je me sens bien dans ma boite, dans mon boulot, dans mes horaires et dans ma paie.
    cela étant, je fus la seule à rire lorsque le « grand drh » a présenté un exposé sur le profil des cadres supérieurs à potentiel de l’entreprise …. 25/30 ans, 10 ans de boite, bac plus 5 … y a pas comme un probléme ?

    1. Merci… Un bien triste constat… Mais mon côté optimiste pense que les entreprises vont réagir… « Hein » qu’elles vont réagir????!!!

  3. Même si je n’ai jamais eu le genre de travail comportant les réunions à 10 ou 8 h ^^, je ne sais que trop ce qu’il en est des conditions de travail qui se dégradent.
    Et comme a dit Pimpf, trop jeune ou trop âgé (on devient un sénior à 45 ans, c’est abusé), allez, rien ne va ! – en fait, il faudrait avoir une sorte d’âge « idéal » entre 30 et 35 ans – ça fait peu…
    Je pourrais en rajouter beaucoup encore.
    Donc merci pour ce post.

    1. On a tous et toutes plein de situations que l’on pourrait ajouter à celles la… Soyons optimistes… Le monde du travail est tombé si bas que cela ne peut que s’améliorer!!!

  4. oui ça devient inquiétant tout cela , j’en rajoute par rapport à ce que tu énonces et ce que je peux voir aussi dans ma « grande société « :
    les réunions débordent de plus en plus sur la pause déjeuner.
    En plus des pauses déjeuners, quand tu es pris par le temps on nous rappelle la fameuse règle et loi interne qui n’autorise pas à manger dans son bureau ( on mange ou ? en 10 minutes comme des chiens errants dans la rue pour pouvoir vite revenir au poste de travail ?) Certes je peux comprendre que les odeurs de nourriture sur le lieu de travail l’après midi ne sont pas agréables, mais le respect des agendas et des horaires serait pas mal à suivre par les divers CHSCT et autres organisme de surveillance de la qualité de vie au travail.
    Lors de nombreux départs, démission les personnes ne sont plus remplacées dans les équipes ce qui fait plus de charge de travail à répartir entre les gens.
    Comme tu le dis aujourd’hui si tu as le malheur de râler à choisir :
    – tu es trop jeune , tu n’as pas d’expérience, soit content de ton boulot
    – tu es trop « expérimenté » ( ou trop âgé ) trop payé pour ce que tu vaux/rapportes , soit content d’avoir un boulot,
    – si tu continues de râler il y en a 50 autres qui attendent pour avoir le poste ( ce qui est malheureusement une réalité…)
    Je ne dis pas que tout est noir mais la pression fait peur et quand je vois que les plus jeunes avant de dégoter un boulot n’arrêtent pas d’enchaîner CDD, intérim ou on leur fait miroiter un pseudo CDI en sachant pertinemment qu’on n’embauche quasiment plus nul part ça devient inquiétant.
    Les conditions de travail ne s’arrangent pas et la crise a bon dos dans l’ensemble de ces cas, je trouve. je plussoie sur ton message et je me permets de le rebloguer !

    1. On est bien d’accord… C’est tout pareil pour beaucoup de salariés!!! « Le travail est malade »… Il faut le soigner!

    2. Merci pour le reblog!!! Il faut qu’on ose parler de tout cela… Cela finira bien par bouger!

Laisser un commentaire