Je voudrais partir… (53 billets en 2015: semaine 28)

22 comments

  

JE VOUDRAIS PARTIR…
Oui partir… Faire une coupure avec la routine du quotidien…

Quand on a la chance d’habiter dans un endroit où tout le monde part en vacances, la facilité est de ne pas partir lorsque les vacances arrivent!

Eh oui… Pourquoi partir alors que l’on vit dans une région de France destination de vacances? Eh bien… Parce qu’il est nécessaire de faire une coupure avec le quotidien!

Ok… On est en vacances… On se lève plus tard… On traine… Mais l’environnement ne change pas: on fait ses courses au même endroit que d’habitude, on continue de recevoir les factures, on en « profite » pour faire ce que l’on n’a pas le temps de faire le reste de l’année… Et du coup, on ne fait pas cette coupure nécessaire pour redémarrer, ressourcé, et pouvoir reprendre justement le train-train quotidien!

Inutile de partir loin (enfin, si mon Garfield m’invite à aller sur une plage de rêve à l’autre bout du monde je ne dis pas non… Quoi… Je peux rêver non?)…

Ok, en restant chez soi me direz vous, il suffit de prévoir des « sorties » tous les jours… C’est vrai… Mais aussitôt rentré de cette sortie, tout le monde reprend ses habitudes: les enfants vont dans leurs chambres jouer avec leurs « jouets », on fait vite les courses car le frigo continue à se vider, on fait le taxi pour les enfants… La famille ne fait pas cet effort de chercher à être tous ensemble comme lorsque l’on part hors de chez soi!… On ne déconnecte pas vraiment!

Tout autour rappelle ce qu’il y a à faire: cette armoire dont il faudrait réparer les portes cassées depuis des mois… L’arrosage du jardin qu’il faut réviser car il a des fuites… Le linge à nettoyer/ranger… Les travaux à faire dans la maison…

Quand on va en promenade, on fait la plupart du temps une bonne partie du trajet que l’on fait au quotidien… Le dépaysement n’y est pas!

… Enfin, comme d’habitude quoi! Pas de rupture avec le quotidien! En fait, les yeux et le cerveau ne déconnectent pas comme lorsque l’on part ailleurs!

Le fait de partir « ailleurs », oblige tout le monde à faire les efforts pour vivre ensemble le temps de cette parenthèse de vacances!

Alors, quand on ne part pas mais que l’on vit dans un endroit agréable, on se dit au fond de soi, que l’on abuse un peu… Que l’on a la chance de vivre à l’endroit où tout le monde rêve toute l’année de partir… En vacances!!!

Mais le mot important est « partir« … Les autres partent en vacances à cet endroit! Et non « rester » ou « être » en vacances!

Alors oui… J’ai envie de partir… En vacances!!! Cela donne un « objectif » pendant que l’on travaille… On se dit: « chouette, plus que x jours et je pars en vacances »! Cela ne fait pas le même effet que « chouette, plus que x jours et je serai en vacances » (et il faudra que je pense à faire faire un devis pour les travaux à faire dans la maison) , non?

Ce n’est pas qu’une histoire de sémantique… C’est un « objectif psychologique »… Comme une récompense… On bosse ok (puisque l’on n’a pas gagné au loto encore!)… Mais on part en vacances… En dehors des habitudes, du train-train… On peut ainsi couper avec un quotidien parfois ennuyeux!

Quand on part en vacances… On est ensuite contents de revenir chez soi (même si ensuite, il y a trois jours à faire tourner la machine à laver non stop!)!… On a de nouveaux souvenirs qui nous permettent ensuite de rêver un peu quand le quotidien redeviendra ennuyeux!

Quand on ne part pas… Quels sont les souvenirs???

Le fait de partir donne un « rythme » à la vie… On va pouvoir dire quand nous sommes parti « à tel endroit en 2042″… On se souvient rarement de la machine à laver que l’on a mis en route a la même date si l’on n’est pas parti!

Alors on en revient au sujet de départ… « Je voudrais partir« …

Oui… La notion de partir prend tout son sens… N’est ce pas?

Mais alors « yaka » organiser… Non, mon rêve en ce moment, c’est de partir, mais que tout soit entièrement organisé… Je n’aurais à penser qu’à une seule chose: qu’est-ce que je mets dans ma valise?

Alors… Pour cette fois ci encore, je SUIS en vacances pour une semaine!!!

Et vous? Vous partez?

Xoxo

TheMouse

Voilà ma participation de la semaine au défi « 53 billets en un an » que nous a concocté Agoaye sur son blog

IMG_6832

Si vous voulez en savoir plus sur ce défi…

Le principe de ce groupe

Les participants

/home/wpcom/public_html/wp-content/blogs.dir/db2/62260977/files/2014/12/img_4459-0.jpg

 

 

Suivez et likez:

22 comments on “Je voudrais partir… (53 billets en 2015: semaine 28)”

  1. J’ai beaucoup aimé la tournure particulière que tu as donné à ce billet.
    Effectivement, partir c’est tout couper, et plus mon style de vie diffère avec celui que j’ai d’habitude, mieux c’est !

    1. Merci beaucoup…. Donc. Cette semaine est « sans partir »… Et bientôt quelques jours où nous partirons!!!

  2. quand j’habitais dans le sud est, chez mes parents, je me disais pareil ^^
    Puis en général, mes vacances à partir de 16/17ans, j’ai commencé à travailler….
    Pour les gens qui venaient en vacances….
    Dans la région où j’habitais !

    Donc je ne peux que comprendre ton article!!

  3. Je n’ai pas la chance d’habiter une région dite touristique, bon ok il y a Paris:), mais bon, pour se baigner ce n’est pas le top. 🙂
    Alors, ce sera départ jeudi pour trois semaines aux Antilles, une grande coupure pour me remettre de cette année qui n’a pas été évidente. Et puis, ensuite, comme j’ai la chance d’avoir deux mois de vacances ou presque, ce sera le mois d’aout à Paris à jouer les touristes 🙂

    1. Ah ouiiii une belle coupure en effet! C’est super ca!… Bon depuis mon billet… On va finalement faire un break de 4j en Corse… Houbaaaaa

  4. Tu as tout dit…Je suis à Nice depuis peu, tout le monde m’envie….et je ne pars pas en juillet-août….mais j’ai eu la chance d’aller dans une île idyllique en février et comme je ne voulais pas « revenir »… je suis aussitôt repartie à Rome pour 5 nuits euh … non 7, grève des aiguilleurs oblige !!! MDR ! Même avec cette galère inattendue, c’était une vraie coupure ! De toute façon maintenant je me fais une raison… J’ai dépassé mon budget dédié…. donc… Je vais patienter !
    Je t’encourage très vivement à te trouver un billet pour « ailleurs », quelqu’il soit !!!!! Avec toi de tout coeur dans ta quête ! Il y a des « dernières minutes » fort intéressantes…

  5. Je ressens exactement la même chose car cette année on n’a pas prévu de partir…et je n’en peux déjà plus alors que nous ne sommes que le 11 juillet !
    Je pense que d’ici le 15 aout je me serai jetée dans la Seine !!!
    Bisous

    1. Ah nooooon pas dans la seine 😉
      J’essaie de nous trouver une petite escapade…
      Allez courage
      Bisous

  6. Je suis entièrement d’accord avec toi, c’est très important ! Même si on ne fait pas de grand voyage car on a tout sur place, et que finalement, pour ma part, en tant qu’expat’ tout le monde considère qu’on est déjà parti !! on essaye quand même de faire des coupures du quotidien et de visiter le pays dans lequel on est…et il faut avouer qu’avec la Grèce, il est assez facile de partir sans aller loin, avec les iles à proximité…donc, il n’est peut-être pas trop tard pour essayer d’organiser un petit break de quelques jours et sinon essaye de prendre aussi un peu de temps pour toi…Alors, Bonnes Vacances the Mouse !!

    1. je réfléchis… je réfléchis… voir si je peux trouver un billet pour aller voir ma soeur en corse!… moi aussi j’aime les iles 😉

  7. Tú as mis les mots exacts sur ce que je ressens ! 5 ans qu’on n’est pas parti ! Toujours pareil, même si on a la mer et un coin ou tout le monde vient en vacances ! On ne fait pas de coupure ! C’est toujours pareil ! Et on est fatigué !!! Ã mon petit LOUIS ã qui j’ai dit : ça y’est, c’est les vacances ! Il m’a répondue : Ben non ! Parce qu’on ne part pas !!! PARTIR !!! Tout est dans ce mot ! 😘

Laisser un commentaire