Les articles invités de TheMouse: Des Seni’Or, pour des emplois très très riches !


Hi les MouseCatchers

Aujourd’hui je vous présente Floriane que j’ai connu par l’intermédiaire du réseau Mes Bonnes Copines dont je vous ai souvent parlé ICI ou LA

Ce qui m’a plu avec Floriane?… Elle s’intéresse notamment à nous, les plus de 40 ans… Qui n’ont pas toujours la vie facile sur le marché de l’emploi…


… Et ayant eu autour de moi des personnes en situation de recherche d’emploi, je suis très sensible à toutes les démarches qui pourraient faciliter le retour à l’emploi!


Alors, comme à chaque fois que je reçois une invitée sur le blog, elle s’est prêtée au jeu de l’interview!

INTERVIEW

Floriane, qui es tu?

Je m’appelle Floriane et j’ai fondé Skytea il y a maintenant 2 ans. Il s’agissait au début d’aider les gens à refaire les CVs en plus de mon travail. Ce qui était un hobbie est devenu un mode de vie, et j’ai donc quitté le cabinet de recrutement pour lequel je travaillais. Je me consacre maintenant à cette activité à plein temps.

En avançant dans la construction de ma société, j’ai remarqué que la société a tendance à « exclure » certaines personnes : les profils atypiques, les jeunes et les seniors. Il n’y a donc finalement que les trentenaire qui ont le droit d’être courtisés ?
Trouvant cela un peu réducteur, j’ai décidé de me consacrer aux profils atypiques : anciens prisonniers, personne en situation de handicap, anciens voyageurs, femme en congé maternité …  et aux plus de 45 ans.

Il faut reconnaître que c’est super de vouloir s’intéresser aux profils atypiques souvent oubliés!!! Cela ne doit pas être tous les jours facile… quel est ton secret pour continuer sur ce créneau?

Je m’éclate avec les gens différents ! Ils ont tellement à offrir, que ce soit par leur âge, leurs expériences, leurs folies, leurs aventures …. Qui ne rêve pas de travailler avec ces personnes ?

Comment fais tu pour arriver à mettre en valeur ces profils atypiques?

Voyant qu’il était important pour moi et pour mon client de travailler sur du long terme, j’ai mis en place des accompagnements sur 4 mois avec un suivi hebdomadaire. Je peux ainsi répondre aux questions en temps réel et aider sur la mise en place de plans d’actions concrets.

Peux tu nous parler un peu plus de Skytea?

Skytea se développe aujourd’hui à l’international puisque je fonctionne par Skype et au téléphone. On essaye d’être présents sur des évènements et de dire aux gens droit dans les yeux que tout est possible.

Bon ok, on te connais mieux à travers ce hobby devenu job… Mais je suis curieuse… Et indiscrète… On peut en savoir un peu plus sur toi?

Me concernant, j’ai 26 ans, des rêves plein la tête et l’envie de tous les accomplir. J’ai poursuivi chacun de mes rêves, j’ai essayé beaucoup de nouveaux concepts, j’ai rencontré énormément de personnes et j’ai compris une chose : on a tous quelque chose à s’apprendre.
Je travaille aujourd’hui en binôme junior-senior afin de rendre mon activité plus performante. Et ça marche !
Je veux maintenant consacrer ma vie à accompagner les personnes en changement professionnel.

 

Voilà… Vous connaissez maintenant mieux Floriane et son hobby devenu travail pour les personnes à profil atypique!!!

Eh bien, Floriane m’a fait le plaisir de partager quelques tuyaux justement pour vous aider, vous seniors, sur le marché de l’emploi… cliquez juste sur « lire la suite »… et vous saurez tout!!!

Merci Floriane… Je suis ravie d’avoir fait ta connaissance! Et si cet article peut aider ne serait ce qu’une personne, ce sera fabuleux (mais je suis sûre que Floriane pourra en aider bien plus)!

XOXO

TheMouse

Des Seni’Or, pour des emplois très très riches !

Avez-vous déjà remarqué l’impact du mot « senior » sur le marché de l’emploi ? Il faut le dire, les synonymes sont très souvent : « trop cher », « ne pourra pas être managé », « ne saura pas innover » … et j’en passe !

Je vous propose aujourd’hui de renverser la vapeur !

 

De l’autre côté de la barrière

Lorsque je recrute, la plupart de mes candidats de plus de 50 ans commencent leurs entretiens par : « Je vous le dis tout de suite, j’ai 52 ans ».

Les premières fois, je n’ai pas vraiment compris le rapport avec l’entretien, alors je n’y ai pas accordé d’importance.

Et puis, après plusieurs remarques du même type, je me suis demandé pourquoi c’était si important.

Les candidats en venaient même à me dire qu’ils n’avaient aucune chance à cause de leur âge, me freinant ainsi dans mon élan pour envoyer leur candidature.

Il est vrai que certaines entreprises pour certains postes souhaitent recruter des personnes ayant entre 30 et 40 ans.

Et alors ? Vous êtes là pour trouver un emploi qui vous correspond. Votre âge fait aussi partie de vous. Soyez donc vous-même, ni plus, ni moins !

Je ne suis pas là pour pinailler sur des choses qu’il ne faudrait pas dire car ce n’est pas politiquement correct.

Alors on y va, on se parle d’humain à humain !

 

L’âge en entretien : deux écoles 

A mon sens, commencer un entretien par donner son âge induit deux situations :

  • Le recruteur n’est pas stupide. Lorsqu’il vous contacte et à la vue des différentes dates précisées sur votre CV, il sait approximativement l’âge que vous avez.

Que se passe-t-il alors ? Vous êtes en train d’insister sur un point a priori qui ne le dérange pas puisque vous êtes là, en entretien. Pourquoi donc créer un problème ?

  • Vous vous mettez dans une situation délicate vous obligeant à justifier de vos compétences ou aptitudes.

Pourquoi ? Votre âge est la représentation du temps que vous avez passé à travailler et à apprendre à connaître les relations humaines. C’est votre plus grande force !

Il y a une autre école, qui préconiserait de donner son âge afin de clarifier la situation. Pourquoi pas ?

Mais dans ce cas-là, assurez-vous que ce soit une chose à clarifier et non l’expression d’une peur.

 

Renversez la vapeur !

En accompagnant mes clients sur des skytea*, je me suis rendu compte que beaucoup de seni’Or capitalisaient sur l’aspect expérience et réseau.

Je pense, en effet, que c’est un point très important. Mais pouvons-nous aller plus loin ?

Je vais vous donner 3 richesses que l’âge et l’expérience peuvent vous apporter et auxquelles vous ne pensez pas forcément :

La transmission de compétences

De par votre vécu et grâce au nombre important de situations auxquelles vous avez fait face, vous avez développé la capacité à contourner certains problèmes.

Il ne s’agit donc pas uniquement d’expériences mais aussi de votre aptitude à « changer  de fenêtre ».

Je m’explique, devant une situation compliquée, vous vous retrouvez souvent bloqué et avez du mal à prendre du recul. Il vous faudra donc « changer de fenêtre » pour regarder le problème sous un autre angle.

Comment l’expliquer à un recruteur ?

Parlez spontanément et prenez un exemple. Expliquez comment vous avez su changer de perspective. Avez-vous utilisé votre compétence d’organisation ? d’observation ? de création ?

Le binôme junior-senior

Lorsque vous préparez votre entretien, il est opportun de connaître le fonctionnement interne de la société pour laquelle vous postulez et d’en tirer parti. Cela peut d’ailleurs faire l’objet d’une question en fin d’entretien à votre recruteur.

Une fois ces connaissances sur la société acquises, mettez-les en perspective.

La plupart des entreprises ont des salariés de tous âges dans leurs effectifs. Les plus expérimentés ne sont d’ailleurs pas toujours les managers, profitez-en !

Expliquez le bénéfice que pourrait tirer l’entreprise, à avoir pour un service identique une vision différente.

Votre force ? Vous êtes capable de créer du lien entre ces deux visions et d’être plus productif !

Le binôme junior-senior peut être la réponse à de nombreux problèmes structurels dans les entreprises.

  • Une partie de vos croyances limitatives ont déjà été surmontées

L’avantage d’avoir fait face à de nombreuses situations, c’est que vous avez déjà eu l’occasion de surmonter ses peurs. Vous avez pris de l’assurance, vous avez acquis du savoir-faire et vous avez la maîtrise de votre travail. Mais vous avez plus que ça ! Vous êtes allé au-delà de vos croyances erronées.

Evidemment, nous en avons toujours, c’est le propre de l’être humain, mais c’est un réel atout d’en avoir déjà mis une grande partie derrière vous.

 

Votre âge est un trésor, montrez-le !

Votre âge c’est votre expérience, votre évolution, vos capacités à voir les situations autrement … Votre âge est un argument pour votre embauche, pas un poids !

En créant Skytea, j’ai souhaité créer un accompagnement pour les plus de 45 ans car il serait dommage pour le marché de l’emploi de perdre cet or en barre !

Dernier conseil : si vous rencontrez une entreprise ou un recruteur qui vous écarte pour cela, alors tant mieux ! C’est que vous n’aviez pas votre place dans cette entreprise et vous venez de gagner beaucoup de temps et d’énergie !

*Skytea est une société qui accompagne les plus de 45 ans dans leur changement professionnel. Ce suivi est hebdomadaire sur 4 mois et permet de redéfinir les stratégies de recherche d’emploi. Pour en savoir plus, connectez-vous ICI

2 réflexions sur “Les articles invités de TheMouse: Des Seni’Or, pour des emplois très très riches !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s