La protection solaire: que choisir? Quand l’utiliser?

5 comments

La belle saison arrive et il faut absolument se protéger du soleil

Oui je sais ces jours ci ce n’est pas évident du tout avec le froid qui est revenu, mais froid ne signifie pas qu’il ne faut pas se protéger du soleil!!!

En effet, l’exposition au soleil est dangereuse: de simples taches au risque de mélanome, il ne faut pas négliger la protection solaire

Et attention, il faut penser à protéger TOUTE la famille:

⁃ les peaux les plus fragiles: bébés, enfants, peaux claires

⁃ TOUTES les autres peaux… les UV sont dangereux pour tout le monde!

Bon faisons un peu le tour de tout ce qu’il faut savoir pour se protéger du soleil!

se protéger du soleil, protection solaire, indice de protection solaire, crème solaire, filtre uv, comment se protéger du soleil, sun, soleil, spf, quinqua, france bleu, chronique radio,

Les ultraviolets (UV)

Une protection efficace doit bloquer aussi bien les rayons UVA que les UVB:

⁃ les UVB (et dans une moindre mesure les UVA) sont responsables causer le coup de soleil

⁃ les UVA provoquent un vieillissement prématuré de la peau

⁃ les UVA et surtout les UVB causent des cancers de la peau

Un produit solaire est composé de filtres UV dans une base qui peut être aussi bien une huile qu’une émulsion (crème, lotion…)

Types de filtres minéraux ou chimiques

Il existe deux types de filtres solaires

Filtres physiques minéraux

Ils sont souvent utilisés dans les produits bio… mais moins appréciés des utilisateurs car ils sont en général plus difficiles à étaler: teinte blanchâtre qui n’est pas appréciée…

Pour améliorer ce problème, les laboratoires ont formulé des crèmes avec des nanoparticules (plus les particules sont petites, plus la crème est transparente, plus elles seront grandes plus elle est blanche et opaque), dont les effets sur l’environnement et la santé (ces particules entrant dans la peau) ne sont pas encore démontrés!

Ce sont des produits opaques (comme le talc, l’oxyde de zinc, le dioxyde de titane, le kaolin…) qui se présentent sous la forme de poudres microscopiques qui agissent en réfléchissant les UV

Filtres chimiques

Ils sont plus faciles à étaler, mais ils polluent l’eau, sont difficiles à éliminer (même par les stations d’épuration), peuvent être allergéniques et s’avérer dangereux s’ils sont ingérés par l’homme (bon on ne mange pas tous les jours sa crème solaire!)

Ce sont des composés chimiques organiques formant un mélange de plusieurs chromophores (substances qui absorbent la lumière ultraviolette)… on va trouver des produits comme le butyl méthoxydibenzoylméthane, l’octyl-méthoxycinnamate, le salicylate d’éthyle ou encore le mexoryl)

Chacun des chromophores possède une bande d’absorption d’UV (d’où les filtres à bande étroite ou à large bande qui absorbent un ou plusieurs types d’UV)

Quelque soit le produit solaire utilisé, on estime que le risque causé par les rayons (et qui est bien connu) est supérieur au risque du au produit solaire!!!

Indice de protection

Il faut choisir un produit avec un indice de protection suffisant: l’application doit se faire au moins 20 minutes avant l’exposition et être renouvellee régulièrement pendant toute l’exposition au soleil

L’effet de la crème diminue avec les frottements ou l’humidité (eau, sueur).

Il faut utiliser un écran comprenant une quantité de FPS (facteur de protection solaire ou SPF pour sun protection factor) entre 30 et 50

On trouve même aujourd’hui des crèmes de jour, des fonds de teint, des sticks à lèvres et même des produits pour les cheveux avec des filtres UV

L’indice de protection est le rapport entre la dose d’UV nécessaire pour obtenir un coup de soleil avec et sans la crème solaire… et pour obtenir la protection correspondant à l’indice de protection du produit solaire, il faut appliquer 2 mg de crème solaire par cm² de peau

Il est calculé par rapport à un test réalisé en laboratoire: « sous une source qui émet un rayonnement constant dans le temps et pour une crème qui inclut des produits photostables, si une personne a un coup de soleil au bout de 10 minutes sans protection, un IP 15 signifie qu’il faudra 150 minutes (soit 15 fois 10 minutes ou 2h30) pour obtenir le même coup de soleil avec ce produit solaire. Donc plus l’indice est élevé, meilleure est la protection, contre le coup de soleil. Mais il ne faut pas perdre de vue que toutes les personnes ne sont pas égales au regard des risques, il existe six phototypes »… Les peaux claires ont besoin d’une protection plus élevée contre les UV que les peaux mates

Comment choisir son produit solaire?

Objectif « joli teint »

On oublie les fonds de teint trop couvrants et on privilégie les crèmes légères et teintées, BB crèmes… contenant une protection solaire et qui permettent d’obtenir juste un léger hâle et d’unifier le teint tout en restant « glowy »

Objectif « rafraîchissement »

Le soleil va donner une sensation de chaleur sur la peau, qui peut être accentuée si en plus on pratique une activité sportive

Il existe maintenant des produits qui arrivent à faire baisser la température de surface de la peau (jusqu’à -10°!)

Ce sont souvent des produits à base de menthol… et parfois même avec des formulations à effet retard qui redonnent cette sensation de fraîcheur sous l’effet de la chaleur et de la sueur: plus on bouge, plus cela rafraîchit!

Objectif « pas de sable »

Rien de plus désagréable que de ressembler à une escalope panée lorsque l’on vient d’appliquer sa crème solaire sur la plage et que le sable s’aimante sur la peau!

Ok on peut trouver un avantage avec cet effet « gommant » en mettant régulièrement sa crème solaire sur la peau sablée, mais cela va ôter une bonne partie de la crème solaire aussi!!!

On privilégie les formulations qui empêchent le sable d’adhérer à la peau qui ont un toucher sec

Objectif « écran total sans ressembler à un clown »

L’écran total le plus efficace est de porter des vêtements bien sur

Ce sont les filtres minéraux qui font cet effet blanc, bien qu’en réduisant la taille de leurs particules, on diminue ce problème!

Sinon il y a les filtres chimiques mais ils ne sont par exemple pas utilisés dans les formulations bio

Objectif « mettre de la crème sur la peau mouillée »

Il n’est pas toujours simple de se sécher complètement pour pouvoir appliquer de la crème solaire!

Les formulations utilisent maintenant des polymères hydrophobes qui repoussent l’eau sans se mélanger avec elle! La protection n’est ainsi pas diluée et le film sur la peau est plus homogène.

Objectif « Protection maximale »

Il y a deux types d’UV: A et B, les B pénétrant plus en profondeur (et causant encore plus de dégâts)

Les formulations solaires contiennent des protections large spectre UVA-UVB, boostées par des agents antioxydants et anti-inflammatoires pour parer aux dommages cellulaires.

Objectif « mettre sa crème sans les mains »

Les brumes solaires permettent d’appliquer facilement une protection solaire et en particulier sur une peau mouillée

C’est très pratique notamment pour les enfants!!!n

se protéger du soleil, protection solaire, indice de protection solaire, crème solaire, filtre uv, comment se protéger du soleil, sun, soleil, spf, quinqua, france bleu, chronique radio,

Pour terminer… je finirai en disant que la meilleure des protections est de ne pas s’exposer ou d’utiliser des vêtements!!!

Bon, vous savez maintenant tout sur la protection solaire… plus d’excuse pour ne pas se protéger surtout que vous avez bien compris que mettre une protection solaire n’empêche pas de bronzer!!!

Alors? Prêts à vous protéger?

XOXO

TheMouse

Publicités

5 comments on “La protection solaire: que choisir? Quand l’utiliser?”

  1. J’aime le soleil mais je sais qu’il n’est pas bon pour notre peau:-( je mets une protection 50 aussi
    Bonne soirée

  2. Wahou! Il est bien complet cet article .
    Je retiens ce que je fais d’ailleurs protection 50 pour visage ou parties sensibles et 30 pour tout le reste.
    J’utilise du spray aqueux depuis que tu l’avais conseillé. Moins hydratant mais mois gras et pas blanchâtre.
    Merci Mag.
    Belle soirée !

  3. Hello Magali! C’est très intéressant ce que tu expliques sur les différents filtres. ça fait peur si même les stations d’épurations ont du mal à évacuer les filtres chimiques… Notre pauvre peau!! Bon je prends du bio depuis 2 ans, et mes protections écran total sont de type plutôt blanches, donc je l’espère sans nanomachins dont on ne sait trop rien! Bisous

    1. Coucou
      Bon perso je reste filtre chimique mexoryl car il ne pénètre pas dans la peau et de toute façon on l’enlève après l exposition au soleil!… Les petites particules de filtres minéraux n’étant pas forcément mieux!
      Dans tous les cas il faut faire un choix et se protéger du soleil ça c’est certain!
      Bisous

Laissez moi un petit Message :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.