Le covid19, la guerre! Le cri d’une jeune aide soignante…Un cri du cœur…

Le covid19, la guerre! Le cri d’une jeune aide soignante…Un cri du cœur…

Vous l’avez constaté… je n’arrive plus à écrire mes articles hebdomadaires d’humeur… la faute à cette nouvelle maladie le covid19

Mes émotions (comme celles de vous tous je suppose) font le yoyo et vont de la détresse à l’euphorie

Cette saloperie de maladie (le « mal a dit ») joue avec nos nerfs… décide de qui va l’attraper ou pas (pour le coup, je n’ai pas vraiment envie de jouer à « trap trap »)

Alors cet article va être très très décousu je vous préviens… je vais aborder plusieurs états d’âme qui me passent par la tête, avec ou sans lien les uns avec les autres! Juste des choses que j’ai envie de dire, sans jugement! Juste ce que je ressens… chacun vit cette Guerre contre le sale virus à sa façon!

les états d'esprit du vendredi, pandémie, etatsdespritduvendredi, tout savoir sur le covid19, coronavirus, covid19, EHPAD, cri d’une aide soignante, etats d’âme, quinqua,

Faut il continuer à rester dans la futilité?

Le débat est de savoir s’il faut continuer à publier des choses futiles ou pas!

les états d'esprit du vendredi, pandémie, etatsdespritduvendredi, tout savoir sur le covid19, coronavirus, covid19, EHPAD, cri d’une aide soignante, etats d’âme, quinqua,

Pour la 1ère fois, depuis 6 ans que j’ai le blog… et 4 ans ma chaîne YouTube, j’ai du mal…

Du mal à écrire ou faire des vidéos…

Du mal à écrire des choses futiles…

Je n’ai pas du tout le syndrome de la page blanche… des idées j’en ai des tonnes… j’ai juste du mal à les publier!

Comme l’impression de trahir les personnes qui se battent pour sauver des vies!

Et puis je trouve que cela dépend du support et de réseau social que l’on utilise!

Sur IG, je trouve que c’est un peu différent car on partage avec vous une toute petite partie de notre quotidien de confinement… à travers les stories notamment

Dans les posts sur Instagram aussi je partage cette « nouvelle vie»… les consignes de sécurité à respecter pour pouvoir s’en sortir…

les états d'esprit du vendredi, pandémie, etatsdespritduvendredi, tout savoir sur le covid19, coronavirus, covid19, EHPAD, cri d’une aide soignante, etats d’âme, quinqua,
les états d'esprit du vendredi, pandémie, etatsdespritduvendredi, tout savoir sur le covid19, coronavirus, covid19, EHPAD, cri d’une aide soignante, etats d’âme, quinqua,

Il y a aussi des produits que j’ai reçus et que du coup j’ai plus de temps pour vous les présenter… parce que cela fait du bien au moral de prendre soin de soi!

Et pourtant…

Je reçois d’un côté quelques messages qui trouvent que les consignes de sécurité que je donne sont anxiogènes

… et des tonnes d’autres messages me disant que je donne le sourire…

… il faudrait savoir?!?!

Cette période est difficile pour tout le monde… pour vous et pour moi aussi!!! Pourquoi certaines personnes se sentent elles obligées de m’agresser en message privé (oui parce qu’en plus ce sont des « caguettes » comme on dit chez moi, elles se « font dessus » et ne font pas cela en public)

Ce n’est pas parce que je m’amuse sur les réseaux que tout est rose loin de là!

Il me semble important de partager aussi bien les consignes de sécurité à appliquer ou des infos officielles que je reçois… que des délires, du quotidien, des états d’âmes ou encore des blagues « spéciales coronavirus »!

Je sais que cela fait du bien à certains, mais moi je n’arrive pas à vous faire un post uniquement dédié à un produit que j’ai essayé, un look… sans mettre un petit mot sur l’actu que nous vivons tous ensemble… mais c’est très Perso… je peux comprendre que certaines personnes n’aient envie de publier que du futile si c’est leur façon de lutter dans cette guerre contre le sale virus!… il faut arrêter de juger la façon de réagir à ce cataclysme: chacun fait comme il peut et comme il le sent, mais il n’a faut pas pour autant agresser les autres… il ne faut pas se tromper d’ennemi: le seul contre lequel il faut se battre est ce sale virus…

Les challenges sur les réseaux sociaux…

Je reçois des challenges à faire sur Instagram… la danse du jour, la photo pour se soutenir entre femmes, la photo de nous enfant… des moments où j’ai envie de le faire et d’autres pas, car encore une fois, je trouve cela parfois trop futile!

Comme le challenge de la photo la plus likee: cela fait un peu trop concours là si on affiche le nombre de like!… comme si c’était le moment de faire des compétitions!

Bref… j’en fais quelques uns… selon mon humeur… sans me forcer!

les états d'esprit du vendredi, pandémie, etatsdespritduvendredi, tout savoir sur le covid19, coronavirus, covid19, EHPAD, cri d’une aide soignante, etats d’âme, quinqua,

Comme vous, du côté futile ou pas, il y a des choses que je n’arrive pas à voir, à lire, à faire…

Être en état de sidération…

On a beau faire le pitre en apparence, on n’est pas pour autant plus fort devant ce que l’on voit!

les états d'esprit du vendredi, pandémie, etatsdespritduvendredi, tout savoir sur le covid19, coronavirus, covid19, EHPAD, cri d’une aide soignante, etats d’âme, quinqua,

C’est juste une façon d’essayer de ne pas s’écrouler

Car oui… on prend tous toutes ces bad news dans la g—-e !

Même si je sentais que cela allait aller mal, je ne pouvais pas imaginer que l’on entrerait dans une véritable guerre contre un ennemi invisible

Et quand les mesures de confinement sont arrivées, je reconnais que cela faisait déjà quelques jours que je les appliquais à la maison, notre fils ayant déjà arrêté le lycée sur ordre du ministre, mon mari étant passé en télétravail une semaine avant le confinement car son entreprise avait anticipé… et moi j’avais déjà annulé un voyage sur Paris en proposant une autre solution de travail… la seule inquiétude était et est toujours pour notre fille qui est aide soignante dans une EHPAD!

les états d'esprit du vendredi, pandémie, etatsdespritduvendredi, tout savoir sur le covid19, coronavirus, covid19, EHPAD, cri d’une aide soignante, etats d’âme, quinqua,

Mais l’annonce officielle le 17/03 m’a plongée en état de sidération… comme paralysée par tout cela! Je fonctionne comme cela pour toute mauvaise nouvelle: la sidération avant de prendre les choses en main

Mais la, même si je me secoue, une grande colère et tristesse m’envahissent régulièrement: en en voulant à « l’univers » de nous avoir envoyé ce sale virus et en ayant peur pour ceux que j’aime: ma famille, mes amis… cela perturbe certains de mes jours et des heures de sommeil

Pourtant, on doit tenir le coup, pas question que ce sale virus gagne!

La course au confinement parfait!

Alors ça aussi… j’ai du mal… mais c’est moi… je n’en veux à personne de ne pas être comme moi

Quand je vois toutes ces personnes qui font une sorte de course au « confinement parfait » (ces personnes qui font des repas dignes d’un 5 étoiles avec 3 patates, d’autres qui deviennent des sportives de haut niveau devant leur télé…), je zappe et je passe!!! Alors soit ces personnes ne parlaient pas de ces passions avant, soit c’est un peu comme une nouvelle mode anti stress (bizarrement, les pâtes sans gluten ou les produits bio ne sont plus une priorité en ce moment, à voir la razzia dans les supermarchés sur les pâtes classiques et les produits « non bio »)… ok, je deviens narquoise!

les états d'esprit du vendredi, pandémie, etatsdespritduvendredi, tout savoir sur le covid19, coronavirus, covid19, EHPAD, cri d’une aide soignante, etats d’âme, quinqua,
les états d'esprit du vendredi, pandémie, etatsdespritduvendredi, tout savoir sur le covid19, coronavirus, covid19, EHPAD, cri d’une aide soignante, etats d’âme, quinqua,

Alors oui… on essaie de se remuer comme on peut ou manger à peu près correctement pour ne pas devenir « grasse comme un loukoum » (et c’est tellement bon les loukoums!!!)… Mais, le genre de message privé que j’ai pu recevoir me « reprochant » d’être trop alarmiste et de ne pas faire comme les autres influenceurs (donc de faire comme si tout allait bien)… comme si on était dans un « monde de bisounours » en quelque sorte, ça je n’y arrive pas!

Alors, on ne réussit pas ou on ne rate pas son confinement!!!

les états d'esprit du vendredi, pandémie, etatsdespritduvendredi, tout savoir sur le covid19, coronavirus, covid19, EHPAD, cri d’une aide soignante, etats d’âme, quinqua,

On fait ce que l’on peut!

Sauf si vous en ressentez le besoin…

Pour certains réussir son confinement, c’est manger des chips et jouer à candy crush… pour d’autres c’est avoir un corps de rêve pour la sortie du confinement!

Une équation difficile à résoudre… en l’espace de quelques heures, les familles ont dû à la fois encaisser les « bad news », organiser leur télétravail (ou pas et c’est un paramètre de difficulté supplémentaire de cette équation), gérer le quotidien, faire les tâches ménagères, s’occuper des cours des enfants et de les distraire aussi, gérer les courses (et ce n’est pas le plus facile à faire en ce moment)… bref, ce n’est pas le moment de faire un burn-out, mais la charge mentale est lourde!!!

Devenir enseignant, teletravailleur…

Pour l’école… il faut peut être pas trop se prendre le chou non plus… j’ai une blopine qui est expat à Dubai depuis plusieurs années et qui a fait le choix de faire l’école à ses enfants, et elle ne les fait pas bosser « autant » que nos petits frenchies en ce moment!!! (Elle donne des conseils sur son blog Adadaetaudodo )… elle arrive à faire apprendre à ses enfants plein de choses de manière très ludique en fait!

Les enfants sentent aussi que la situation n’est pas comme d’habitude, alors quelques régressions peuvent être « normales » (ok ça fait suer je suis d’accord), mais bon, à 18 ans les enfants tout « rattrapé » il ne faut pas s’inquiéter et en profiter pour les entourer d’amour pour passer au mieux tout ça!

les états d'esprit du vendredi, pandémie, etatsdespritduvendredi, tout savoir sur le covid19, coronavirus, covid19, EHPAD, cri d’une aide soignante, etats d’âme, quinqua,

Quant aux ados… ils sont partagés entre le plaisir d’être en « vacances » (grave erreur) et celui de continuer à suivre les cours que les enseignants au collège/lycée continuent de faire autant que possible… et chapeau… enfin je vois pour Adoadoré, les profs se sont vite adaptés!

Nos plis supplémentaires!

Quant à nos plis supplémentaires… je propose de remettre le régime maillot de bain pour un corps de rêve à l’été 2021 hein!!! De toutes façons, il y a deux teams en ce moment… la #teammarathoniens (il n’y a jamais eu autant de personnes qui ont envie de courir!)… et la #teamloukoum… rien qu’en regardant les réseaux sociaux on prend 20Kg

les états d'esprit du vendredi, pandémie, etatsdespritduvendredi, tout savoir sur le covid19, coronavirus, covid19, EHPAD, cri d’une aide soignante, etats d’âme, quinqua,

Alors essayons juste d’être bien dans nos baskets pour supporter cette guerre contre le sale virus… pour le reste, on verra après!!!

Les activités essentielles…

Je ne vais pas entrer dans un débat… Avec cette guerre on le voit bien quelles sont les activités essentielles, qu’elles soient de santé ou pas d’ailleurs…

les états d'esprit du vendredi, pandémie, etatsdespritduvendredi, tout savoir sur le covid19, coronavirus, covid19, EHPAD, cri d’une aide soignante, etats d’âme, quinqua,

Que ce soit les « soignants » qui ne comptent plus leurs heures et qui font tout ce qu’ils peuvent malgré les risques pris… ou que ce soit les professions sans lesquelles, beaucoup d’entre nous sur nos canapés, ne pourraient pas avoir le minimum alimentaire et de confort!!!

J’espère juste que lorsque tout sera fini, ces personnes ne seront pas oubliées par l’état (et les concitoyens)

Avoir peur pour ses proches…

Quand on souhaite la nouvelle année en Provence, on dit «A l’an qué ven, si sian pas maï que sian pas men» (« À l’année prochaine, que si nous ne sommes pas plus, nous ne soyons pas moins ! » (Se dit le 31 décembre à minuit))

les états d'esprit du vendredi, pandémie, etatsdespritduvendredi, tout savoir sur le covid19, coronavirus, covid19, EHPAD, cri d’une aide soignante, etats d’âme, quinqua,

Eh bien cette année 2020, on sait déjà que ce sera impossible pour beaucoup plus de familles que d’autres années!

les états d'esprit du vendredi, pandémie, etatsdespritduvendredi, tout savoir sur le covid19, coronavirus, covid19, EHPAD, cri d’une aide soignante, etats d’âme, quinqua,

Alors choisissez le « dieu » (ou pas) que vous préférez, mais il est temps de « prier » pour qu’il y ait le moins de morts possible!

L’état est responsable de ce qui arrive…

C’est le premier réflexe que j’en ai eu… pensant d’abord que l’état ne faisait pas le nécessaire

Et puis je me suis rendue compte que ce gouvernement (que ni je défends, ni j’accable) récupère une situation catastrophique de la santé en France!

Ce gouvernement ou un autre c’est pareil!

Des années et des années d’un train de vie de l’état qui a fait baisser les dépenses de santé pour compenser d’autres dépenses paraissant « tellement plus importantes »!

Mais b—-l, la santé n’est pas un simple « produit » dont on peut décider qu’il est cher ou pas!

Je ne dis pas qu’il fallait dépenser de manière irréfléchie, mais depuis une vingtaine d’années au moins, j’ai vu baisser les budgets de santé année après année!!!

Depuis que je suis diplômée je n’entends parler que de l’ONDAM… l’objectif national des dépenses de l’assurance maladie

les états d'esprit du vendredi, pandémie, etatsdespritduvendredi, tout savoir sur le covid19, coronavirus, covid19, EHPAD, cri d’une aide soignante, etats d’âme, quinqua,

Ah oui on les a fait baisser les dépenses de santé… de manière comptable!

… l’état tirant sans cesse sur la corde… mutualisant et mondialisant tout… résultat, on ne sait plus rien faire seuls en france et les hôpitaux sont aujourd’hui « sous l’eau » avec cette pandémie!

Le manque de médicaments et de matériel n’est pas seulement ici hélas… ce qui fait que même en payant, les stocks ne sont nulle part en fait! Et à part d’avoir une baguette magique, ils ne se fabriquent pas en une nuit!

Je ne fais pas de politique… je ne détiens pas la vérité… ce sont juste des réflexions que je me fais… comment en est on arrivés là???

Le cri d’une jeune aide soignante le 23/03/2020

Pour finir, je vais vous mettre maintenant les mots écrits par ma fille jeune aide soignante de 20 ans, diplômée depuis à peine quelques mois…

les états d'esprit du vendredi, pandémie, etatsdespritduvendredi, tout savoir sur le covid19, coronavirus, covid19, EHPAD, cri d’une aide soignante, etats d’âme, quinqua,

« Je suis qu’une simple aide soignante oui, mais putain restez chez vous bordel!

Alors, personnellement je n’ai pas à me plaindre. L’endroit où je travaille n’a aucun cas, mais pour une simple toux nous devons immédiatement mettre le résident en isolement.

Qui dit isolement dit pour nous de porter charlotte, lunettes, sur blouse, tablier, masque et gants. Savez vous à quel point c’est compliqué de faire une toilette avec tout cet accoutrement? Êtes vous conscients d’à quel point notre boulot est compliqué? Que les résidents en ehpad ne voient plus leurs familles depuis maintenant plus de 10 jours? Qu’à tout moment ils peuvent mourir d’un arrêt lié à l’âge ou leurs pathologies mais qu’en ne respectant pas les consignes, leurs familles ne pourront peut être pas leur dire adieu? Que vous ne pensiez pas à eux, soit!… mais en oubliant que vos ancêtres, eux, se sont battus lors de guerres bien plus difficiles et pour nous, vous n’êtes que des égoïstes.

Maintenant parlons des vrais cas, regardez cette femme de seulement 39 ans, rendez vous compte à quel point elle souffre, et qu’il y a des personnes pires qu’elle. Pensez à ceux qui disent adieu à leur famille à travers un FaceTime (et encore quand c’est possible), à ceux qui ne seront même pas accompagnés de leurs proches pour leur dernier moment. Pensez à ceux qui meurent chaque jour et qui sont incinérés alors que cela n’était pas leur souhait. Lors de la formation dans mon métier, on m’a appris à accompagner une personne avec dignité lors de sa fin de vie, de respect de ses envies, de ses choix et ses traditions pensez vous que là, ils ont toute la dignité à laquelle ils ont droit?

Quand je vois qu’en 1 journée (dimanche 22 mars) environ 12 000 infractions au confinement ont été dressées. Cela me répugne que nous la France, qui disons être unis, nous ne le sommes pas face à ce virus. Vous me répugnez de n’avoir aucun respect pour nos ancêtres, pour toutes les personnes atteintes et pour toutes les personnes décédés. »

2020… « Drole » d’année… on n’arrive pas à réaliser… mais on vit une nouvelle page de l’histoire de France (et du monde) en fait!!!

Plus que jamais on réalise là le prix de la vie…

Voilà… c’était un article humeur un peu particulier… j’ai mis en sommeil mon article hebdomadaire… je le reprendrai après cette guerre… mais il m’arrivera peut être d’en faire d’autres pendant toute cette guerre, en fonction de mon envie et/ou de mes humeurs

J’espère que tout va aller bien pour nous tous!

Prenez soin de vous et des votres

XOXO

TheMouse

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager sur le réseau de votre choix… Pinterest, Facebook ou LinkedIn: c’est facile, il suffit de cliquer en dessous de cet article

N’hésitez pas à commenter cela me fera très plaisir, vous pouvez ainsi partager vos impressions et vos astuces avec nous toutes ici! Il suffit de créer un compte WordPress avec seulement une adresse mail lors de votre premier commentaire.

Et si avez aimé cet article, vous pouvez aussi vous abonner par e-mail pour recevoir mes prochains articles dans votre messagerie. C’est gratuit!!!

TheMouse

28 commentaires sur “Le covid19, la guerre! Le cri d’une jeune aide soignante…Un cri du cœur…

  1. Coucou Magali

    Merci pour ton partage … Peu importe qu’il soit désorganisé. L’essentiel est qu’il soit sincère comme à ton habitude.

    Je me retrouve dans ces sentiments que tu décris. Je m’inquiète beaucoup pour ma fille qui travaille dans la grande distribution avec très peu de protection si ce n’est de commencer à 4 h au lieu de 5 h pour être une heure de moins au contact de la clientèle … Cette mesure me paraît tellement dérisoire.

    Je m’angoisse pour le dernier de mes enfants qui est atteint d’une malade auto-immune qui le rend vulnérable mais qui n’a aucun moyen de se protéger puisque les masques ne sont disponibles pour les particuliers.

    Je me stresse également pour mon fils qui a deux concept store en Bretagne qui galère financièrement et ne pourra probablement pas se relever de cette crise sanitaire …

    Il y a des jours où tout me paraît futile et d’autres où je suis à l’affût du moindre divertissement mais je te suis reconnaissante pour tes lives et challenges qui nous permettent malgré tout de nous évader.

    Continue de d’écrire et de partager avec ton cœur, c’est le plus important.

    Bises

    1. Bonsoir Domi
      Oui nous avons hélas beaucoup (trop) de raisons de nous inquiéter…
      je ne sais pas ce qui nous attend après en plus… je crains que nous partions pour quelques mois très difficiles ensuite!!!
      Mais bon prenons les choses les unes après les autres
      Allez on va essayer de continuer à voir le verre à moitié plein et aller de l’avant
      Bises

  2. Coucou Magali! Je suis comme toi, j’ai du mal avec la futilité en ce moment et pourtant je crois qu’il en faut encore un minimum, un dosage pas simple pour les bloggers en ce moment. Mais c’est pas grave. Les mots de ta fille sont forts et ce qui importe c’est le profond respect en pensée et dans nos actes envers tous ceux qui se battent. Il y a encore beaucoup trop d’inconscients, c’est rageant… Bisous

    1. Coucou
      Oui rien n’est simple vu la gravité de la situation… et les inconscients semblent intouchables hélas!!!
      Alors faisons comme on peut… prenons soin de nous et de nos proches… bisous

  3. Tu dis tout bien.
    J’ai des moments ou « ca va, je souffle » et d’autres ou j’angoisse littéralement, je lis le journal tous les soirs.
    Je rale de ce manque d’argent pour la sante (tout comme pour l’armée qui assure notre sécurité). On pensait que ce n’était pas utile, que tout allait bien… on depense dans d’autres domaines qui semblent plus profitables car competition vis a vis du monde, paraitre, sembler… mais la realite est autre.
    Je peste lorsque je vois, entends le comportement de certains: on est invincible, ca va passer, on sort sans cesse….
    Je fais du télétravail, je n’ai pas le temps de faire de la gym a telle heure, de prendre l’apéro a telle heure. Non ma vie n’a pas change comme ca. On a une routine avec mes parents, papa cuisine, s’occupe d maman au lieu que ce soit moi, je sors promener Muppet et 2 fois pour le pain et je bosse a l’étage. Mon frere nous apporte les fruits et legumes. Il fait le livreur; on ne le voit pas, il nous appelle lorsqu’il vient pour que l’on ouvre…. mes parents sont trop a risque pour que l’on ne prenne pas nos precautions.
    Etre léger, gai, on essaye un peu mais c’est different et on en sortira different. Deja niveau finances, cela sera tres different…..
    Courage Mag et merci pour ce billet <3
    Bizzz

    1. Coucou Carrie
      Oui je me doute bien que tout cela ne te permet pas de prendre beaucoup de temps pour toi… car tes journées étaient déjà Bien remplies avant…
      même si certains de tes cours ne se font pas… tu es toujours bien occupée! Mais l’essentiel est de pouvoir prendre soins les uns des autres, pas de faire un concours pour réussir (ou pas) son confinement
      Allez courage chère Carrie
      Bisous et 😻😻😻😻

    2. Termine les « concours » en effet et ce depuis longtemps. C’est un peu chacun pour soi, en prenant soin de ceux que l’on aime!
      J’ai réussi a commander de la viande évitant ainsi de mettre a contribution mon frangin et je vais voir dans quelques jours pour Picard 😉
      Toujours étais fourmi donc ca aide bien dans ces moments la .
      Et puis pour le reste, restons soudes, aimants, respectueux, bienveillants envers ceux qui le méritent.
      Bizzz Mag

  4. Coucou Magali,
    Je crois que cette situation inédite nous fait ressentir des tas de sentiments qui nous bouleversent car nous sommes attaqués par un « ennemi inconnu « qui tue des personnes chaque jour et çà fait peur. Nous sommes inquiets pour nous, nos enfants, nos parents, tout ceux qu’on aime et nous sommes solidaires avec tout ceux qui sont en première ligne parfois dans des conditions inacceptables ( manque de médicaments, de matériels, de masques, de gants, de lits ….)
    Merci pour ton schéma par rapport au budget santé, c’est une honte de voir que la santé n’est pas une priorité. La France est un des pays dont le système santé est déplorable par rapport à d’autres pays, en Allemagne ils font 50 000 tests de dépistage par semaine, en Suisse ils en font aussi tout autant !!!! et il y a beaucoup moins de morts ! une autre raison est la discipline, la responsabilité de chacun.
    Hier ma nièce de 23 ans faisait un footing en ville à Rennes ( Bretagne pour ceux qui ne connaissent peut être pas ) devant le Parlement de Bretagne il y a un petit parc qui était bondé de jeunes qui buvaient des bières comme si de rien n’était et pas un policier en vue !!!!! C’est dingue.
    Mon mari a une petite entreprise ( 8 salariés ) il travaille de temps en temps car le télétravail n’est pas possible pour lui, il se déplace 2 à 3 fois par semaine il n’a jamais vu un policier. A côté de çà il se demande comment il va faire car plusieurs mois sans travail et il mettra la clé sous la porte !!!! Là on balise sérieusement.
    Le point positif est que nos filles sont à la maison, du coup il y a moins d’angoisses et on arrive à balader avec le petit chien, c’est l’avantage de la campagne.
    Prends soin de toi ma belle et une douce pensée pour ta Julie.
    Grosses bises

    1. Coucou Marie Jeanne
      Oui une situation inédite et incroyable…
      on est d’accord qu’il y a des entreprises qui auront du mal à s’en remettre, à moins de maintenir au moins une petite activité si elle ne met en danger personne bien sur
      Alors oui… l’inquiétude est la… et merci d’avoir lu le graphique qui montre très bien pourquoi la santé est si mal en france…
      pareil… les quelques fois ou j’ai dû sortir, je n’ai jamais eu à montrer mon « papier »!
      Prends bien soin de toi et des tiens…
      grosses bises 🥰😘

  5. Cc magali,oui plein de choses nous submergent et l’on ne sait plus trop…futilité, j’avoue avoir du mal avec… IG est souvent le reigne de l’apparence mais là les apparences il n’y en a plus ou alors certaines deviennent indécentes….Je participe rarement aux challenges mais là j’avoue que g encore plus de mal, c tellement insignifiant..Moi aussi g peur, pour ma fille enseignante et souvent réquisitionnée pour garder les enfants de soignants, pas de masques, pas de gel, pas de gants dans les écoles…Comment tenir à distance des enfants…les inégalités se marquent car le travail fait par les enseignants est superbe, inventif et salutaire, mais certaines familles n’ont pas accès à l’outil informatique, ou pas d’imprimante….
    Vivre confinés nous apprend aussi bcp de choses sur nous même, et là encore que d’inégalités, pas le même confinement quand tu vis ds une maison avec jardin un peu en retrait, il est plus simple de sortir, et en ville…Paris perd de son attrait et les choses simples redeviennent essentielles, la nature, observer le printemps, les champs, les fleurs, plus de bruit d’avions, faire moind de gâchis, utiliser tout ce qu’il y a dans nos placards….Ah cette société de consommation….Finalement nous nous débrouillons très bien avec bcp moins….. Nous sortirons différents de tout cela mais saurons nous ne pas oublier pour vivre autrement…..

    1. Coucou Catherine
      Oui… cette peur… celle qui nous prend à la gorge… mais on doit rester zen en apparence pour tenir… pour nos filles (et les autres devant travailler dans des conditions extrêmes en ce moment)!
      oui paris n’est d’un coup plus le « centre de la France » où tout ce décide et qui est habituellement renvoyé dans la tête des provinciaux que nous sommes, certes avec notre « verdure » en ce moment « avantage », mais avec les inconvénients d’être loin de tout en dehors du confinement (aucun transport en commun digne de ce nom, internet très difficile pour certains provinciaux quand les opérateurs privilégient le endroits les plus peuplés et les élèves/enseignants qui galèrent pour les cours, quand tout dépend de la possibilité d’avoir une voiture que certains n’ont pas,…)… la nature en décide autrement…
      c’est tellement dur tout ça… qu’il faut vraiment espérer ensuite un vrai équilibre pour tous… la ville, la province, l’accès aux « technologies »…
      Oui aussi… plus de gâchis… enfin il faut espérer que cette « expérience » en fasse moins… que l’on recentre les productions en France et plus ailleurs… la démonstration est faite aujourd’hui que c’était une erreur, mais les leçons seront elles tirées… espérons le la aussi!
      Oui tu as raison, nous sortirons tous différents… et oui encore, il ne faudra pas l’oublier!!!
      On le vaincra ce sale virus…

  6. Coucou Magali, je me retrouve dans beaucoup de ces sentiments que tu décris, l’angoisse pour ceux que l’on aime, exposés à cause de leur profession,leur pathologie ou leur âge, l’envie d’en découdre avec les «  responsables «  qui ne sont plus ceux que l’on désignait à l’origine pour finalement se concentrer sur ce f…u virus … Touchée aussi par ce que les Youtubeurs que j’apprécie publient pour nous faire rire et nous distraire mais un peu « aquaboniste »quand même. Je m’encourage avec la musique ( je profite de ce que mes voisins absents ne peuvent pas se plaindre de mes fausses notes et du « bruit »😂) et la lecture. J’aurais aimé rajouter le chocolat mais j’ai pas le droit😉.En tous cas je reste confinée et le resterai jusqu’à ce qu’on me permette autre chose.
    J’aime beaucoup cet article «  désorganisé « !!! Il fait du bien !! 😘😘

    1. Coucou fidèle Lucie
      Oui tant pis si cet article était désorganisé mais au moins j’ai pu dire ce qui me passait par la tête
      Oui la musique fait du bien !!!… le chocolat aussi, tu as raison je l’ai oublié 😜😂, mais bon il n’est pas toujours bon d’en prendre 🤷🏼‍♀️
      Eh bien restons confinés avec nos petits « défauts », on verra bien ensuite s’il faut s’en débarrasser, ou pas 😂
      Bon samedi 😘😘😘

  7. Merci Magali pour ton message
    Il est sincère, il sort de ton cœur.
    On ne peut pas être gaie en ce moment , et difficile de partager de la joie si soi même on est triste.
    Ça fait quand même du bien de te lire parce que tu écris ce que toutes nous ressentons .
    Pendant ce confinement nous passerons toutes par des phases optimistes, mais aussi par ces phases où nous serons effondrées.
    Fais ce que tu peux Magali, mais écris avec ton cœur, c’est ce que nous aimons chez toi.
    Quand tout allait bien tu nous transmettais ta joie quotidienne, ta bonne humeur.
    Mais là difficile d’être Gaie.
    Par contre ce que tu peux faire c’est ressortir tes anciens posts ou tu partageais de bons moments, ça nous distraira, une idée comme une autre.
    Mais surtout reste toi même
    Bises

    1. Bonjour Monique et merci pour ce message
      Oui il y a des hauts et des bas… et je continue à partager des plaisirs, surtout sur Instagram car il n’est pas nécessaire d’écrire, juste de s’exprimer… dans l’instant!
      Sans ressortir d’anciens posts, j’ai de quoi écrire plein d’articles avec toutes les photos que j’ai en stock… je vais voir
      Bises et très bon week-end ☺️😷

  8. Cc souris 🐭 je crois que c’est vraiment le moment d’arrêter de se prendre la tête 🤯 et d’écouter enfin son ❤️😊🙏🏻 au moins on est sûr de ne pas se tromper ! Et puis « l’avis des autres c’est la vie des autres » n’est-ce pas »? Un gros câlin virtuel à ta fille et toi ❤️❤️❤️😘

    1. Coucou Natacha
      Oui c’est ce que j’ai décidé… pas de prise de tête!😊
      J’adore « l’avis des autres… », c’est exactement ça! Chacun son avis et sa vie
      Câlins 😷😷😷 et 🥰🥰🥰😘

  9. Article venant du coeur et surtout des tripes, c’est vrai que l’on peut se demander si notre pays était prêt à vivre une telle pandémie mais voilà le pire nous arrive en dehors des attentats bien sûr et les moyens manquent c’est un désastre quand le virus était encore qu’en Chine, on avait l’impression d’être épargnés et puis il s’est installé en Italie et là je me suis dit que c’était tout proche et puis les cas sont arrivés en France bref on connaît la suite. En ce qui concerne les vidéos fais comme tu le ressents, il y aura toujours des insatisfaits et tant pis de mon côté c’est plutôt chocolat et loisirs créatifs que salle de sports maison, et vidéos de mes influenceuses préférées dont tu fais partie 😉 continues à nous faire rire et à nous informer, et courage à ta fille 😉 bisous 😗

    1. Bonjour et merci!!!
      Oui c’est ça… il vient des tripes… un peu décousu mais tant pis… des morceaux de ce que je ressens
      Chacun vit tout cela a sa façon…
      Bon, j’ai fait une belle réserve de chocolat 😜, donc je suis sauvée c’est ça? 😂
      En tous cas merci de me suivre et me supporter aussi dans cette période perturbée par le sale virus!
      On va le vaincre… c’est une question de temps mais on l’aura!!!
      Bisous et bon we 🥰

  10. Je crois simplement que chacun vit comme il peut cet état difficile de crise mais je crois aussi qu’on se doit dans tous les cas d’être responsable pour les autres pour les nôtres pour nous même et surtout pour les gens soignants ou pas qui se mettent en danger pour essayer de nous aider à sortir de là ! Alors pour une fois on devrait essayer de se soutenir au lieu de se tirer dans les pattes et comme tu dis le seul ennemi à abattre c’est ce fuckvirus !
    Quand à toi fais ce que bon te semble si c’est ta façon de ne pas sombrer .
    Ce n’est facile pour personne et on a tous des moments de défaillance où l’anxiété nous gagne . Il faut les accepter et attendre que le moral remonte . Laisse tomber les attaques gratuites et retiens plutôt ceux qui t’apprécient.
    Prends soin de toi de ta fille et des tiens .
    Bisous !

    1. Oui… un seul ennemi… ce sale virus!!! Beaucoup l’oublient… quand je vois qu’il a fallu que le ministre rappelle qu’il ne faut pas partir en vacances!
      Oui soyons responsables en respectant le confinement ne serais ce que par respect pour ceux qui se mettent en danger (et tu le vis aussi)
      Oui on l’aura ce virus…
      prends soin toi aussi de toi et de ta tribu! Bisous

  11. Bonsoir,
    C’est la première fois que je vous laisse un message, j’aime votre bonne humeur habituelle mais là je comprends votre colère .
    Colère d’être impuissant face au drame qui se joue.
    Je ne peux que dire ma colère avec vous lorsque je vois des personnes qui ne respectent pas le confinement, mais qui seront les premiers à hurler si eux ou leur famille n’a pas de place immédiatement à leur arrivée à l’hôpital!
    Je suis en colère lorsque je vois des joggeurs munis de masques, où ont ils pu les trouver?
    Je suis en colère parce qu’inqiete pour ma fille qui est infirmière en réa et qui chaque jour part la peur au ventre pour exercer son métier qu’elle aime et son mari médecin qui n’a des masques que depuis quelques jours!
    Alors je reste confinée en me disant que mon impuissance est tout de même de la résistance !
    Bon courage à votre fille
    Je me permets de vous embrasser
    Brigitte

    1. Bonsoir Brigitte
      Merci… il fallait que tout cela « sorte »… c’est je crois le pire article que j’ai écrit… pas organisé comme j’aime… mais tant pis… j’ai pu dire ce que j’avais à dire!
      Et puis comme vous avez dit… nous sommes inquiètes… oui ceux qui ne respectent pas seront les premiers à « hurler » pour une place à l’hôpital!
      Bref… au moins j’ai mis ce que j’avais sur le cœur… et ma fille aussi!
      Alors oui… on se confine… et on ne se plains pas car il y a pire que rester à la maison pour une guerre!!!
      Je vous embrasse aussi et on se soutient!!!🙏🏻😷

    1. Merci Chris!!! Oui plein de choses… mais je n’arrivais pas à tout organiser… je voulais tout dire… voilà!

Laissez moi un petit Message :)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :